2020 marque le 40e anniversaire du célèbre label de Manchester Factory Records, qui révéla entre autres Joy Division, New Order et les Happy Mondays. Une bonne occasion de voir ou revoir le film épatant que Michael Winterbo...

2020 marque le 40e anniversaire du célèbre label de Manchester Factory Records, qui révéla entre autres Joy Division, New Order et les Happy Mondays. Une bonne occasion de voir ou revoir le film épatant que Michael Winterbottom consacra voici 18 ans à l'histoire peu banale de cette firme à jamais associée à l'émergence du post-punk. Une usine (traduction de "factory") où l'artistique fut toujours préféré au commerce, et où la créativité ne fut pas que musicale (ses graphismes se signalèrent aussi brillamment). Winterbottom alterne avec un bonheur communicatif faits réels et anecdotes inventées, dans un joyeux mélange qui se savoure sans modération, tant l'humour est omniprésent. Les créateurs presque tous disparus du label sont joués par des comédiens convaincants: Tony Wilson (vedette du journalisme télé) par Steve Coogan, Rob Gretton (le manager de Joy Division) par Paddy Considine, et le génial producteur Martin Hannett par Andy Serkis, le Gollum du Seigneur des anneaux.