C'est à cette situation de départ saugrenue qu'est confronté Jake Epping (James Franco), avant de se décider à taquiner le continuum spatio-temporel pour empêcher l'assassinat de John F. Kennedy surve...

C'est à cette situation de départ saugrenue qu'est confronté Jake Epping (James Franco), avant de se décider à taquiner le continuum spatio-temporel pour empêcher l'assassinat de John F. Kennedy survenu le 22 novembre 1963, et d'en endiguer les conséquences funestes: crises politiques, guerre du Viêtnam, essor du complexe militaro-industriel et, pourquoi pas, le 11 septembre et la défaite des Diables Rouges en demi-finale de la Coupe du monde 2018. C'est que cette série adaptée d'un roman de Stephen King a le déterminisme historique rivé au scénario. Les trois années qu'Epping va passer à l'orée des Sixties facilitent l'élégance de la reconstitution historique. La trame surnaturelle qui ne ménage pas ses irruptions côtoie une histoire d'amour contrarié avec une pensionnaire du passé avant de casser son propre rythme, ne sachant plus, de la romance ou du thriller, quel récit privilégier.