Comment allons-nous parvenir à transmettre un patrimoine de plus en plus massif et complexe? Et comment, surtout, pérenniser cette immensité de données sur des supports aussi fragiles et éphémères que les outils de stockage binaires. A l'échéance du siècle, le numérique ne rivalise toujours pas avec le papier, qui date de l'antiquité, ni même avec les messages gravés dans la roche. Pourtant, comme nous le démontre Vincent Amouroux, le passé nous guide vers l'avenir. La génétique, par exemple, se révèle miraculeusement apte à supplanter l'informatique. L'ADN comme un indispensable et prometteur support d'archivage, tel une mémoire figée dans l'alphabet du vivant. Ce n'est pourtant, dans ce très didactique documentaire, qu'un défi parmi tant d'autres que se sont lancés les chercheurs afin de voler à la rescousse de notre précieux disque dur collectif.

DOCUMENTAIRE DE VINCENT AMOUROUX.

Ce mercredi 11 mars à 21h55 sur La Une.