Avant de se pencher sur Les Misérables, Le Procès et Don Giovanni, L'Aventure des manuscrits s'intéresse à Alice au pays des merveilles. Cette rencontre d'un prof de math ennuyeux et d'une des premières héroïnes de la littérature enfantine qui inspire ...

Avant de se pencher sur Les Misérables, Le Procès et Don Giovanni, L'Aventure des manuscrits s'intéresse à Alice au pays des merveilles. Cette rencontre d'un prof de math ennuyeux et d'une des premières héroïnes de la littérature enfantine qui inspire les créateurs depuis plus de 150 ans (jusqu'à Serge Gainsbourg et sa géniale chanson Variations sur Marilou). Le 4 juillet 1862, Charles Lutwidge Dodgson, un professeur de logique au Christ Church College d'Oxford qui ne se fait pas encore appeler Lewis Carroll, promène en barque les trois filles du doyen Henry Liddell. Ils se sont arrêtés pour un pique-nique lors de leur balade sur l'eau. Et afin de distraire les filles, l'enseignant imagine pour la première fois l'histoire d'Alice descendant dans le trou du lapin. L'une des trois gamines (Alice justement) commandite l'oeuvre et supplie Dodgson de lui écrire l'histoire. Il s'y attelle le soir tombé, et l'illustre. Ça lui prendra des mois. Anne-Sophie Martin se promène par le Musée d'Histoire naturelle d'Oxford qui l'a profondément inspiré. Raconte la machine qu'il a créée pour pouvoir écrire la nuit... Zoom sur un récit improvisé au fil de l'eau devenu un best-seller.