Tout sur tame impala

Auteurs de l'un des albums de l'année écoulée, Tame Impala venait enfoncer le clou pop avec un concert lumineux à Forest National ce samedi, dont voici toutes les photos d'Olivier Donnet.

C'est une tradition qu'il s'agirait de ne pas oublier: chaque fin d'année, on remet le compteur à zéro et on compile les singles qui nous ont le plus chatouillé les oreilles. Le top 20 est "dans l'ordre", la suite est plutôt digne du fourre-tout.

Si quatre titres du troisième album de Tame Impala, Currents, ont déjà été dévoilés, Cause I'm A Man est le premier à avoir droit à son clip vidéo. Le tout dans une 3D synthétique et passéiste réalisée par Nicky Smith qui colle bien à l'atmosphère 80's du morceau.

Le groupe australien a su à de nombreuses reprises s'illustrer dans l'exercice de la cover. Leur dernière pépite en date - Stranger In Moscow de Michael Jackson - nous donne l'occasion d'épingler certains morceaux qu'il s'est approprié.

De Depeche Mode à Yo La Tengo, en passant par Tame Impala, Grizzly Bear ou King Krule, la semaine a été bien chargée en clips vidéo. Séance de rattrapage obligatoire.

Fin d'année oblige, la rédaction de Focus se prête au rituel des tops de fin d'année et vous propose ses meilleurs singles de l'année. Cinquième et dernière partie, de Kendrick Lamar à Major Lazer.

3 star star star star star

POP | C'est le disque d'une jeune Provençale, enregistré par un Australien, le leader de Tame Impala, et sorti par un label anglais, Domino (Animal Collective et The Kills).

3 star star star star star

ROCK | Les Australiens de Tame Impala reviennent avec un deuxième album touffu, toujours obsédé par le rock psyché des années 60. Y a du monde sur la corde à linge...

Les hippies australiens passaient par l'Ancienne Belgique ce mardi pour un concert halluciné, avec sous le bras un nouvel album psychédélique à souhait, Lonerism.