Tout sur My Little Cheap Dictaphone

Transpiration n'égale pas inspiration. Preuve yin et yang avec le déchaînement liégeois de MLCD et les revenants punks Eddie & The Hot Rods, un samedi soir de BSF.

Le clip de Out of the Storm que My Little Cheap Dictaphone vient de publier s'inspire du projet Rhizome de Géraldine Jacques qui se moquait des clichés homme/femme et des tabous inutiles. À voir.

Avec son concept de ciné-concert, le Brussels Film Festival allie savamment les deux arts depuis trois ans déjà. Et cette année, c'est le groupe liégeois My Little Cheap Dictaphone qui proposera sa création, sur le thème de la Première Guerre mondiale.

Début décembre, My Little Cheap Dictaphone tourne le clip de Fire à la sauvage dans le Londres nocturne. Avec la jeune actrice Pauline Étienne en bombe humaine. Le nouvel album des Liégeois -The Smoke Behind the Sound-, lui, explose de pop mature.

Caves bunkerisées, bouts de hangars ou d'usines déclassées, espaces chers ou parfois planques chics persos, le local de répétition pour groupe rock a le statut de réfugié, même pas politique. Illustrations.

Le collectif liégeois Jaune Orange fête son anniversaire ce samedi à Chênée, avec My Little Cheap Dictaphone en tête d'affiche. Jamais avare de concours, Focus vous offre 5x1 place!

Le pari était audacieux. Avec leur opéra-pop à la sauce rock indie, les Liégeois de My Little Cheap Dictaphone (MLCD) ont marqué 2010. Bilan d'une année triomphale. Avant d'attaquer l'étranger.

Alors que les premières gouttes festivalières se font sentir, Dour se couvre de notes qu'illustrent pour vous Olivier Donnet et Noah Dodson