Tout sur Musée d'Ixelles

"Un musée qui débarque avec ses collections chez des particuliers le temps d'un week-end, c'est du jamais vu", expliquait en juin dernier Yves Hanosset, cheville-ouvrière du projet "Musée comme chez soi" initié par le Musée d'Ixelles.

MNF... WTF? Hello again, ça y est, la Museum Night Fever, la nuit annuelle des Musées bruxellois, remet le couvert pour la 10e fois consécutive, le 11 mars prochain.

Les images de Pierre et Gilles défient la gravité négative du monde dans un délire de couleurs plus ou moins sexuées, laissant au-delà de l'hédonisme précieux une trace sentimentale voire humaniste. Une riche rétrospective s'installe au Musée d'Ixelles.

L'univers troublant et faussement candide de Pierre et Gilles est à découvrir en long et en large au Musée d'Ixelles, mais aussi dans le Focus Vif de cette semaine, placé sous le patronage de ces deux apôtres du désir.

Alors que le musée d'Ixelles accueille l'expo Photoréalisme - 50 années de peinture hyperréaliste jusqu'au 25 septembre, nous mettons votre oeil à l'épreuve. Saurez-vous reconnaître, dans ces paires de photos, laquelle en est une et laquelle n'en est pas?

En plus des expositions permanentes, le Musée d'Ixelles offre une rafraichissante échappée belle pour explorer cet été les PAYSAGES de Belgique, le passage De l'ombre à la lumière du peintre Henri-Victor Wolvens et les Équations de Véronique Boissacq.

La Museum Night Fever c'est ce samedi, de 19h à 1h du matin, un peu partout dans Bruxelles. 23 musées s'exhibent de nuit avec des activités originales et inhabituelles. Petite sélection des animations les plus prometteuses pour une nuit fiévreuse.

Du 26 juin au 15 septembre, le Musée d'Ixelles accueille une exposition inédite de Stephan Balleux. L'artiste belge explore les limites de la perception du réel tout en offrant une expérience esthétique singulière à partir de la peinture, son médium de prédilection, qu'il dévie vers d'autres supports comme le dessin, la sculpture et le multimédia.

Jusqu'au 26 mai, le Musée d'Ixelles accueille la première exposition individuelle de Vincent Solheid. Confessions publiques retrace l'univers atypique de cet artiste complet qui conjugue la peinture, le dessin, la gravure, la sculpture ou encore les collages autour des thèmes de la religion et du carnaval.

Dans le cadre de son exposition sur Jean Dubuffet, le musée d'Ixelles propose 3 représentations de danse contemporaine pour rendre hommage à l'artiste. Pas du grand spectacle mais la rétrospective de son oeuvre est intéressante.

Dans le cadre de l'Explosition qui se tient jusqu'en septembre au musée d'Ixelles, Grégory Decock s'exposera à même la rue à deux pas du musée. "Montée d'adrénaline" en perspective.