Tout sur M.I.A.

star star star star star

Fidèle à sa réputation, controversée, d'activiste pop, M.I.A. sort un album qui s'attarde sur les questions d'asile et de migration. Politiquement engagée. On vous parle également des albums de James Vincent McMorrow, Tim Presley, Wovenhand, Teenage Fanclub, Sonny Rollins, Tina Brooks Quintet, Christophe Panzani...

Déboulant à la moitié des années 2000, M.I.A. préfigure un nouveau genre de pop star. Une sorte de "Madonna du tiers-monde", B-girl altermondialiste forte en gueule pour qui le message politique se mêle systématiquement au goût de la provoc.

On ne sait jamais trop à quoi s'attendre avec MIA. De sa grosse production pour le clip Bad Girls tourné par Romain Gavras au Moyen-Orient à sa censure pour la vidéo de Born Free, le bon goût côtoie l'image crade. Pour ce nouveau clip, MIA ne déroge pas à son côté provoc'...

3 star star star star star

ÉLECTRO | La mauvaise nouvelle du jour est aussi la bonne: huit ans après ses débuts, M.I.A. est toujours aussi énervée (et, sur la longueur, énervante).

La chanteuse M.I.A. dévoile le clip de son nouveau morceau, Bring the Noize, extrait de l'album Matangi. Avec ses cheveux roses et sa voix énergique, elle poursuit son combat pour l'indépendance tamoule.

Entre provoc' facile et discours tiers-mondiste, M.I.A. divise. Et ce n'est pas son nouvel album, aussi brillamment têtu qu'éprouvant, qui va arranger les choses...