Tout sur Fadila Laanan

La Communauté française a entamé ses grands travaux autour de l'édition numérique. Et coupe dans le même temps les vivres de son acteur principal.

Début de la fin des soucis annoncés cette semaine dans nos pages (voir notre article) pour l'éditeur numérique belge francophone ONLIT éditions?

La Fédération Wallonie-Bruxelles et la RTBF ont lancé mercredi un instrument financier commun pour soutenir le développement et la production de nouvelles séries télé belges francophones dont les premiers épisodes sont attendus d'ici 2014.

Le rassemblement contre les mesures d'austérité culturelle organisé par Conseildead a mobilisé plus d'un millier d'artistes, mercredi après-midi, place Surlet de Chokier, devant le siège de la présidence du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, d'après un bilan de la police.

Suite aux coupes annoncées dans le budget culture, c'est la révolte de tout le secteur théâtral. Une manifestation est prévue ce lundi devant le cabinet de Rudy Demotte.

Ministre de la Culture de la Communauté française (1), Fadila Laanan, 43 ans, amateur de U2, Madonna, MC Solaar, depuis 2004 à ce poste, revient sur l'affaire Beenie Man et le politiquement correct.

La ministre de la Culture et de l'Egalité des chances a décidé de multiplier les actions en vue d'éviter les dérapages racistes et homophobes des artistes se produisant sur les scènes des festivals. Capleton, programmé à Dour, est dans le collimateur.

Une grosse polémique sur les chansons à caractère homophobe que le chanteur jamaïcain a écrites il y a de nombreuses années a poussé l'organisation du festival à annuler le concert. "Une simple erreur", dit Fadila Laanan, qui ne mérite pas de toucher aux subsides.