Tout sur Dour 2016

Papier Tigre, Pneu, Marvin et Electric Electric étaient mercredi en Colo à Dour pour un sound system quadriphonique et bruitiste. Une expérience unique et renversante.

Où il est question de recettes de vieux singes (Kerri Chandler, Oxmo Puccino...), de délires de jeunes sagouins (Vald...), et de la réalité qui, même à Dour, finit toujours par vous rattraper.

Trips congolais (Konono N°1, Mbongwana Star), bricolage masqué (Why The Eye?), rap boosté (Ho99o9) et rock alternatif déterré (Pixies). Dour s'est terminé dimanche sous le soleil dans toute sa réjouissante diversité.

C'est pas tous les jours à Dour que les amateurs de rock et d'électricité ont l'embarras du choix. Quand la tornade Fat White Family se déchaîne et King Khan fait des gâteries aux poupées gonflables d'Odezenne...

Des fans d'Odezenne rassemblaient une dizaine de poupées gonflables pour la bonne cause ce samedi à Dour. Entre amour plastique et paroles tragiques, le hip hop de ces bordelais ne manquait pas d'air. Gonfle le son!

Du belge, du belge, encore du belge et La Femme. A Dour, la journée de vendredi avait des allures de 21 juillet avant l'heure. La fête sans le feu d'artifice.

Effrayantes et surréalistes, les voix graves et avant-gardistes de Kenji Minogue célébraient un certain surréalisme à la belge à Dour ce vendredi. Voyage au bout d'une techno pour auto scooters.

L'électro bricolo de Jacques, la classe vintage de Nick Waterhouse, les restes de Prodigy ou encore la coolitude toute bancale de Mac DeMarco... La force est avec Dour. Zoom sur une deuxième étape mouvementée.

Du haut de ses 16 ans, Petit Biscuit traçait des vagues electro estivales, ce deuxième jour de Dour. Les faux adolescents de Salut C'est Cool organisaient eux un atelier peinture tout en cabrioles électroniques. Roulez jeunesse?

Tout l'été, on vous rappelle l'histoire de quelques-uns des plus importants festivals du pays en exhumant les photos de leurs premières éditions. Cette semaine, le Dour Festival, fondé en 1989.

"Dour, c'est l'amour" mais c'est surtout un line-up éclectique et propice aux dilemmes. Avec près de 300 artistes répartis sur neuf scènes pendant cinq jours, c'est inévitable, vous ne pourrez pas tout voir. Focus vous aide à y voir plus clair.

Le festival de musique Dour dévoile les derniers noms qui complètent son affiche. Tiga, Mr Oizo, Birdy Nam Nam, Ben Klock, et beaucoup d'autres feront vibrer les terrils du Borinage pour cette édition 2016. Autre grande surprise: une neuvième scène voit le jour pour le plus grand bonheur des festivaliers.