Kendrick Lamar
...

Cela fait un moment que le rappeur américain prépare son retour. En 2020 déjà, il avait prévu une tournée européenne qui devait le remettre en selle (elle doit toujours passer par les Ardentes). Les choses semblent désormais se préciser pour le lauréat du prix Pulitzer. Récemment, il sortait l'inédit Family Ties, avec son cousin Baby Keem, dans lequel il se montrait particulièrement remonté. Juste avant, il lançait le site web Oklama.com. Il y publiait un communiqué annonçant l'arrivée imminente du successeur de Damn, paru il y a quatre ans maintenant. Mais sans donner plus de détails, sinon qu'il sera le dernier à paraître sur son label historique, TDE. Ce qui est en revanche certain, c'est qu'il constituera, à coup sûr, l'un des albums-événements de la rentrée, tous genres confondus. LH"Un excitant nouveau chapitre." "Courtney 2.0." "Son disque le plus créatif et aventureux"... Ainsi s'annonce Things Take Time, Take Time, le troisième album de l'Australienne Courtney Barnett. Écrit sur une période de deux ans et enregistré cet hiver avec la batteuse et productrice Stella Mozgawa (Warpaint, Cate Le Bon ou encore Kurt Vile, à qui le single Rae Street fait furieusement penser...), le successeur de Tell Me How You Really Feel sonne les retrouvailles avec la plus géniale des girls next door... JBLe premier extrait du cinquième album de Blake, Say What You Will, est une chanson grave et belle. Qui d'après son auteur "parle du fait de trouver la paix avec soi-même (...), sans se comparer aux autres". Synchro à un clip ironique où un James barbu se voit tout le temps éclipsé par... Finneas. Oui, le frère, producteur et co-compositeur de Billie Eilish. Syndrome d'un disque où Blake, tout en prenant une salutaire distance avec son propre parcours, met du poids dans son électropop. PhCDe Blur à The Good The Bad & The Queen en passant par Gorillaz et Africa Express, on ne présente évidemment plus cet insatiable et gentil diable de Damon Albarn. On s'étonne juste que The Nearer the Fountain, More Pure the Stream Flows soit seulement son deuxième album solo. Un disque censé explorer les thèmes de la fragilité, de la perte, de l'émergence et de la renaissance. À 53 ans, l'Anglais n'a pas fini de vous inviter dans ses aventures et explorations mélomanes. JBLentement mais sûrement, la reprise se confirme. Non pas que le nombre de sorties d'albums avait drastiquement diminué depuis le début de la crise sanitaire. Mais certains gros calibres avaient préféré marquer une pause, hésitant à lâcher un disque qu'il aurait été impossible de promouvoir sur scène. Pour les stars comme Adele, Beyoncé, Coldplay (le 15/10), Drake (sorti ce vendredi), la voie semble désormais un peu plus dégagée. Reste à savoir si elle le sera assez que pour absorber la masse. L'automne s'annonce chaud... LH