En novembre dernier, alors que la Belgique est reconfinée et que l'espoir d'assister à des concerts dans un avenir proche se réduit à peau de chagrin, on saute sur l'occasion quand on nous propose d'assister à l'enregistrement des mini-sessions live des quatre finalistes du Concours Circuit, à l'Atelier 210. Ce sera l'occasion de rencontrer chacun des groupes arrivés au bout de cette édition on ne peut plus particulière du tremplin, et de les filmer (dans le respect des mesures sanitaires, promis) pour une série de capsules vidéo les présentant plus en profondeur.

Tukan, qui sont les seconds à se prêter au jeu, sont clairement les musiciens les plus "costauds" de ce dernier round. C'est d'ailleurs durant leur formation au Conservatoire de Bruxelles, au Jazz Studio d'Anvers ou encore à Londres que les quatre musiciens se sont rencontrés, et se retrouvent ici autour de leurs amours communes pour le jazz et le post-rock. Un projet créé pour le plaisir d'"essayer quelque chose de nouveau, une musique instrumentale qui laisse beaucoup de place" pour lequel ils citent Tortoise, Badbadnotgood ou encore Lone.

À notre micro, Nathan Van Brande (basse) et Tommaso Patrix (batterie) reviennent sur la genèse du projet, sur leurs premiers émois scéniques avec Tukan, ou encore sur le bonheur d'avoir pu profiter du Concours Circuit pour présenter le projet malgré les circonstances, et la fierté d'être arrivés jusqu'à ce stade-ci.

Cette vidéo est la deuxième d'une série de 5 capsules que nous diffuserons chaque semaine jusqu'à la finale du Concours Circuit. Celles-ci seront également disponibles sur notre chaîne YouTube.