L'affaire a fait pas mal de bruit en Flandre. Le 11 mars dernier, 77 fans du rappeur Post Malone ont été refoulés à l'entrée du Sportpaleis d'Anvers avec de faux tickets. De bonne foi, ils les avaient achetés (89 euros au lieu de 62 d'ailleurs) sur le site de revente en ligne Viagogo. La place de concert a toujours fait l'objet d'arnaques et de spéculations en tous genres. Et les plateformes de billetterie secondaire sont aujourd'hui le terrain de jeu privilégié des revendeurs professionnels. En Angleterre et aux États-Unis surtout, certains hackers utilisent depuis des années des logiciels automatisés pour mettre la main sur des dizaines de billets avant de les revendre à prix d'or sur ces sites. Certains même plusieurs fois... Au Royaume-Uni, GetMeIn et Seatwave viennent de fermer leurs portes. Mauvaise publicité. Ils étaient propriété du géant de la billetterie Ticketmaster...
...