Tourné entièrement par l'artiste, le clip est kitsch, volontairement cheap et un tantinet borderline. Et comme pour la censure de sa vidéo sur Born Free, Double Bubble Trouble n'échappe pas à la règle. "Et si vous pouviez fabriquer des armes comme celles-là chez vous?" L'ouverture de la vidéo parle d'imprimantes 3D et d'armes: il n'en a pas fallu plus à Universal pour censurer le clip. Le reste s'étale en montage piteux que l'on voyait dans les années 2000 avec un "you're in trouble" entêtant.