L'idée étant de varier les plaisirs et les approches mais en gardant un seul objectif en tête: sensibiliser au son, à sa place et à son importance, a fortiori dans une société saturée de bruits et de musique (celle stockée sur votre téléphone, la bande-son du magasin de fringues, celle diffusée dans le métro...).

La manifestation a programmé une série de créations, d'installations, de balades sonores et d'expositions. Mais aussi tous simplement des concerts, comme ceux qui se dérouleront le 4 février à Flagey. Pour clôturer sa semaine, le festival a ainsi prévu toute une journée consacrée au compositeur américain John Cage "qui, le premier, s'est penché sur la question du son -de manière non seulement musicale, mais globale". Par ailleurs, plus encore que les années précédentes vu l'entrée en vigueur de la nouvelle législation bruxelloise encadrant les niveaux des concerts et de tous les sons amplifiés, l'accent sera également mis sur les excès sonores et les dégâts qu'ils peuvent causer (acouphènes, etc). Présenté l'an dernier, le nouveau label "90 dB" fera à nouveau l'objet d'une présentation. Le 30 janvier, le Botanique accueillera toute la journée des démonstrations, conférences, expériences, tests, projections et écoutes autour des niveaux sonores avec des spécialistes ORL...

Du 29/01 au 04/02, à Bruxelles. www.lasemaineduson.be

L'idée étant de varier les plaisirs et les approches mais en gardant un seul objectif en tête: sensibiliser au son, à sa place et à son importance, a fortiori dans une société saturée de bruits et de musique (celle stockée sur votre téléphone, la bande-son du magasin de fringues, celle diffusée dans le métro...).La manifestation a programmé une série de créations, d'installations, de balades sonores et d'expositions. Mais aussi tous simplement des concerts, comme ceux qui se dérouleront le 4 février à Flagey. Pour clôturer sa semaine, le festival a ainsi prévu toute une journée consacrée au compositeur américain John Cage "qui, le premier, s'est penché sur la question du son -de manière non seulement musicale, mais globale". Par ailleurs, plus encore que les années précédentes vu l'entrée en vigueur de la nouvelle législation bruxelloise encadrant les niveaux des concerts et de tous les sons amplifiés, l'accent sera également mis sur les excès sonores et les dégâts qu'ils peuvent causer (acouphènes, etc). Présenté l'an dernier, le nouveau label "90 dB" fera à nouveau l'objet d'une présentation. Le 30 janvier, le Botanique accueillera toute la journée des démonstrations, conférences, expériences, tests, projections et écoutes autour des niveaux sonores avec des spécialistes ORL...