Les "deux ploucs du Midwest," comme ils aiment à s'appeler, sont attendus au tournant. Alors que l'album à tubes El Camino tourne encore en boucle dans nos têtes, les Black Keys annoncent, subrepticement, un nouvel album. Fever est alors lâché comme une petite bombe. Le visuel y est psychédélique et hypnotisant. On pourrait s'attendre à un indice quant aux tonalités du morceau. Fausse piste: les Black Keys se tournent vers un rock émietté d'un léger synthé pop. La surprise. Bonne ou mauvaise ? Le reste de l'album doit encore être écouté. Mais si la pop prend le dessus des Black Keys, ne va-t-on pas perdre la marque de fabrique des Américains, distillant leur fameux rock brut contagieux ? Réponse avec Turn Blue le 13 mai!

Les "deux ploucs du Midwest," comme ils aiment à s'appeler, sont attendus au tournant. Alors que l'album à tubes El Camino tourne encore en boucle dans nos têtes, les Black Keys annoncent, subrepticement, un nouvel album. Fever est alors lâché comme une petite bombe. Le visuel y est psychédélique et hypnotisant. On pourrait s'attendre à un indice quant aux tonalités du morceau. Fausse piste: les Black Keys se tournent vers un rock émietté d'un léger synthé pop. La surprise. Bonne ou mauvaise ? Le reste de l'album doit encore être écouté. Mais si la pop prend le dessus des Black Keys, ne va-t-on pas perdre la marque de fabrique des Américains, distillant leur fameux rock brut contagieux ? Réponse avec Turn Blue le 13 mai!