C'est un peu leur marque de fabrique, leur faiblesse, leur atout coeur: au festival le plus chill de Belgique, on aime se laisser porter par les envolées d'un groupe psyché trois étoiles, allongé dans l'herbe, une bière spéciale à la main. On se souvient par exemple d'y avoir vu au fil des ans des Pink Mountaintops, Pauw, Jacco Gardner ou encore Bed Rugs, autant de groupes jusque-là peu connus qui y ont été révélés.

Cette année ne fera pas exception à la règle, avec quatre noms bien dans la veine. Soit les Allemands de Fenster et leur pop hypnotique, les Hollandais de Luwten à la folk aérienne aux accents électroniques, les Suisses de Peter Kernel qui n'ont plus à prouver leur réputation, et enfin les Belges de Yuko et leur pop "baroque".

Deep in the Woods, du 7 au 9 septembre 2018 à Massembre. Infos et tickets: www.deepinthewoods.be

C'est un peu leur marque de fabrique, leur faiblesse, leur atout coeur: au festival le plus chill de Belgique, on aime se laisser porter par les envolées d'un groupe psyché trois étoiles, allongé dans l'herbe, une bière spéciale à la main. On se souvient par exemple d'y avoir vu au fil des ans des Pink Mountaintops, Pauw, Jacco Gardner ou encore Bed Rugs, autant de groupes jusque-là peu connus qui y ont été révélés.Cette année ne fera pas exception à la règle, avec quatre noms bien dans la veine. Soit les Allemands de Fenster et leur pop hypnotique, les Hollandais de Luwten à la folk aérienne aux accents électroniques, les Suisses de Peter Kernel qui n'ont plus à prouver leur réputation, et enfin les Belges de Yuko et leur pop "baroque".