"C'est un trésor qui vient de refaire surface", s'enthousiasme l'Ina sur son site internet, où figure la fameuse séquence de 3 minutes 57. On y découvre le trompettiste, costume noir-chemise blanche, au sein du quintette français avec lequel il venait d'enregistrer la musique du film Ascenseur pour l'échafaud de Louis Malle.

D'abord exilé dans un coin gauche de l'écran devant la section rythmique (Pierre Michelot à la contrebasse et Kenny Clarke à la batterie), Miles Davis, alors âgé de 31 ans, laisse d'abord briller Barney Wilen au saxophone ténor et René Urtreger au piano, avant de finir, évidemment, filmé en vedette au terme du morceau.

Cette séquence a été "filmée le 7 décembre 1957 par Jean-Christophe Averty pour la Radiodiffusion-télévision française (RTF)" dans le cadre d'Au clair de la lune, "émission de variétés tournée au studio des Buttes Chaumont".

Diffusée le 25 décembre 1957, cette "émission était réputée irrémédiablement perdue, et n'était jusqu'alors connue qu'à travers un reportage photo réalisé sur le plateau de tournage", poursuit l'Ina.

Le film (format 16 mm) a été retrouvé "à l'occasion d'une opération d'inventaire au Centre de conservation de l'Ina à Saint-Rémy-l'Honoré (Yvelines)", puis a été numérisé pour être mis en ligne sur le site de l'Institut.

Ces images ont donc été filmées deux jours seulement après l'enregistrement dans la nuit du 4 au 5 décembre 1957 de la bande originale mythique d'Ascenseur pour l'échafaud, devenu un classique du jazz.