La scène électronique est en pleine ébullition en Afrique orientale. Si bien que le Guardian ou Resident Advisor ont récemment loué les bienfaits de cette musique qui "inverse la culture coloniale" et "fait tourner la scène musicale de la capitale ougandaise sur sa tête".

Durant deux jours, ces mercredi et jeudi, l'Ancienne Belgique met donc à l'honneur le collectif/label/studio Nyege Nyege, pour une bonne dose de "supreme ass shaking music from East Africa" (le twerk n'est jamais bien loin).

Infos: www.abconcerts.be/fr/rechercher/?q=nyege+nyege

La scène électronique est en pleine ébullition en Afrique orientale. Si bien que le Guardian ou Resident Advisor ont récemment loué les bienfaits de cette musique qui "inverse la culture coloniale" et "fait tourner la scène musicale de la capitale ougandaise sur sa tête".Durant deux jours, ces mercredi et jeudi, l'Ancienne Belgique met donc à l'honneur le collectif/label/studio Nyege Nyege, pour une bonne dose de "supreme ass shaking music from East Africa" (le twerk n'est jamais bien loin). Infos: www.abconcerts.be/fr/rechercher/?q=nyege+nyege