>> Toutes les photos du concert, par Lara Herbinia
...

Noir absolu. De la pénombre, au fond du Grand Salon, Veence Hanao surgit aux côtés du Motel, lampe de poche à la main, et scrute le public avec des étoiles plein les yeux. C'est que le moment est aussi symbolique que lourd de sens. "C'est donc ça que ça fait de revenir après quatre ans!", lâche-t-il avant de confesser avoir "flippé sa race" depuis l'arrière des rideaux à l'idée de remonter sur scène. C'est que le retour aux affaires du plus névrosé des MC bruxellois tient du prodige. Celui qui s'est cru un temps condamné à ne plus faire de musique à cause de graves problèmes auditifs est aujourd'hui bel et bien de retour, avec un album canon sous le bras. Il sera essentiellement question de ce Bodie ce soir, celui-ci étant joué en intégralité avec en bonus un bref retour à Loweina laurae (Kick snare bien, Chasse et pêche) et un Midi pile, issu du projet Autumn avec Noza, destiné aux fans de la première heure. Ce qui frappe avant tout, c'est l'aisance qu'a gagnée Veence sur scène, la niaque avec laquelle il défend des textes particulièrement lourds et personnels. Ce qu'il a perdu en audition, il l'a gagné en profondeur. Son penchant pour l'autoflagellation dans ses paroles au rasoir en impose, au point d'en donner régulièrement des frissons. Il invite une copine (sa copine?) sur scène pour un duo ultra touchant sur Mélusine ("Je me repasse la nuit qu'on vient de passer dans le feu de nos cascades. Les mots qui hésitent dans l'escalier pour dire au revoir, bye. J'ai souri quelques heures en me baladant jusqu'à ce que tes larmes me rattrapent. Poussière d'étoiles, je suis plus si sûr que le ciel veut que j'aille mal."). Dégaine la batte de baseball et l'arbalète à l'heure de dégommer Les Moineaux. Feint de se prendre les pieds dans les câbles pour justifier ses TOC de rangement sur scène, puis se gausse de la situation, imaginant dans les titres de la DH du lendemain celui qu'on n'a du coup pas hésité à donner à cet article. Ponctue son concert de mille moments aussi intenses qu'intègres, vrais, entiers, drôles, humains. Un vrai grand concert pour un vrai grand retour. Merci Veence.