Interrogée lundi en marge d'une conférence de presse à Flagey, la ministre francophone Joëlle Milquet a annoncé sa volonté de saisir le Premier ministre Charles Michel de cette question pour défendre "une institution reconnue par tous pour sa qualité et où francophones et Flamands travaillent ensemble".

Selon la ministre centriste, la Fédération ne peut et ne pourra pas à chaque fois compenser le fédéral lorsque celui-ci décide de ne plus participer à des projets où Communautés et fédéral étaient jusqu'ici parties prenantes.

Pour Joëlle Milquet, Charles Michel, "en tant que représentant de l'unique parti francophone (de la coalition fédérale)", se doit d'agir contre une décision derrière laquelle elle voit la main de la N-VA.

L'homologue flamand de Joëlle Milquet, Sven Gatz (Open Vld), a confié de son côté chercher une solution, précisant travailler à ce sujet avec la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Sven Gatz a toutefois assuré lundi n'avoir pas de problème avec la décision du gouvernement fédéral, déplorant toutefois que la décision soit communiquée trois mois à peine avant la fin de l'année.

Le centre Flagey bénéficiait jusqu'ici de 350.000 euros de subsides par an de la Loterie Nationale. Pour 2015, elle n'en touchera toutefois que la moitié, et plus rien du tout en 2016, a-t-on appris ce week-end.

L'institution jouit d'un budget annuel global de 5 millions d'euros, dont la moitié sont des subsides publics.

Interrogée lundi en marge d'une conférence de presse à Flagey, la ministre francophone Joëlle Milquet a annoncé sa volonté de saisir le Premier ministre Charles Michel de cette question pour défendre "une institution reconnue par tous pour sa qualité et où francophones et Flamands travaillent ensemble".Selon la ministre centriste, la Fédération ne peut et ne pourra pas à chaque fois compenser le fédéral lorsque celui-ci décide de ne plus participer à des projets où Communautés et fédéral étaient jusqu'ici parties prenantes.Pour Joëlle Milquet, Charles Michel, "en tant que représentant de l'unique parti francophone (de la coalition fédérale)", se doit d'agir contre une décision derrière laquelle elle voit la main de la N-VA.L'homologue flamand de Joëlle Milquet, Sven Gatz (Open Vld), a confié de son côté chercher une solution, précisant travailler à ce sujet avec la Fédération Wallonie-Bruxelles.Sven Gatz a toutefois assuré lundi n'avoir pas de problème avec la décision du gouvernement fédéral, déplorant toutefois que la décision soit communiquée trois mois à peine avant la fin de l'année.Le centre Flagey bénéficiait jusqu'ici de 350.000 euros de subsides par an de la Loterie Nationale. Pour 2015, elle n'en touchera toutefois que la moitié, et plus rien du tout en 2016, a-t-on appris ce week-end.L'institution jouit d'un budget annuel global de 5 millions d'euros, dont la moitié sont des subsides publics.