À l'automne dernier, le fabriquant de guitares Fender publiait les résultats d'une enquête révélant que la moitié des nouveaux guitaristes, aussi bien aux États-Unis qu'au Royaume-Uni, étaient des filles. Les statistiques restent constantes. Une étude similaire commandée par Fender en 2015 pointait déjà que les femmes représentaient 50% des marchés émergents. La marque ignorait jusque-là ses audiences féminines dans sa stratégie commerciale et avait dès 2016 changé son fusil d'épaule. Elle s'était rapprochée d'artistes féminines, les avait davantage utilisées dans ses campagnes. Elle avait même commencé à marketer une nouvelle ligne en utilisant comme ambassadrices les filles de Warpaint et le groupe Bully emmené par Alicia Bognanno. Si les ventes de guitares ont de manière générale diminué (la pop et le rap mènent la vie dure au rock), Fender entend conjuguer la suite de son histoire au féminin...
...