Contraint d'annuler l'intégralité des concerts prévus dans le cadre de la Fête de la Musique le 21 juin (on rappelle que tout rassemblement ou événement en espace public est interdit jusqu'au 30 juin en raison de la crise sanitaire), le Conseil de la Musique a décidé de mettre en place une série d'actions de soutien aux musicien(ne)s, annonce-t-il mardi.

Il prendra ainsi en charge 100% du montant des cachets des musicien(ne)s professionnel(le)s et semi-professionnel(le)s de Fédération Wallonie-Bruxelles dont la prestation était contractualisée ou confirmée lors du week-end de la Fête de la Musique (18 au 21 juin) ainsi que 100% du montant des commissions d'agences actives en FWB liées à ces prestations.

Le Conseil de la Musique a également lancé un appel à toutes les radios belges francophones pour diffuser un maximum de productions FWB, ou belges, pendant le week-end du 20-21 juin, et a déjà l'accord de la RTBF dans ce projet.

Enfin, le Conseil de la Musique dit travailler à la mise en place d'une action symbolique sur les réseaux sociaux dont le principal message sera le soutien au secteur musical.

Contraint d'annuler l'intégralité des concerts prévus dans le cadre de la Fête de la Musique le 21 juin (on rappelle que tout rassemblement ou événement en espace public est interdit jusqu'au 30 juin en raison de la crise sanitaire), le Conseil de la Musique a décidé de mettre en place une série d'actions de soutien aux musicien(ne)s, annonce-t-il mardi.Il prendra ainsi en charge 100% du montant des cachets des musicien(ne)s professionnel(le)s et semi-professionnel(le)s de Fédération Wallonie-Bruxelles dont la prestation était contractualisée ou confirmée lors du week-end de la Fête de la Musique (18 au 21 juin) ainsi que 100% du montant des commissions d'agences actives en FWB liées à ces prestations. Le Conseil de la Musique a également lancé un appel à toutes les radios belges francophones pour diffuser un maximum de productions FWB, ou belges, pendant le week-end du 20-21 juin, et a déjà l'accord de la RTBF dans ce projet.Enfin, le Conseil de la Musique dit travailler à la mise en place d'une action symbolique sur les réseaux sociaux dont le principal message sera le soutien au secteur musical.