INDIE

Pacrock

Les 31/08 et 01/09, à Pont-à-Celles. www.pacrock.be

JC Satan

Si l'été a amené une bonne nouvelle, c'est bien celle-là: dans la foulée d'un festival comme le Micro liégeois, une série de nouveaux petits événements indé ont réussi à se faire une jolie place dans le calendrier: La Carrière, le Supervue, etc. On peut encore y glisser le Pacrock. Certes, on ne parle pas d'un nouveau venu. Après un an de pause, le festival revient toutefois dans un nouveau costume, changeant de dates, et solidifiant ses bases indé. Pour cela, il peut compter sur l'appui de partenaires comme Le Vecteur de Charleroi, le Rockerill ou le webzine Goûte mes disques. Avec pour résultat, une affiche en deux temps, particulièrement bien sentie, des Glücks à J.C. Satàn, du Klub des Loosers à BRNS.

Forest Sounds

Le 01/09, à Forest. www.forestsounds.be

Lancé l'an dernier, le Forest Sounds faisait le pari, gagnant, d'un événement à la fois festif, familial, gratuit ET qui sorte des sentiers battus. Rebelote cette année. Toujours planté dans le parc de Forest, le mini-festival, initié notamment par le Brass, la jouera convivial, à la bonne franquette, avec fanfares, bricolages, animations pour les kids et concerts indé sans prise de tête, de l'Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp en format XXL en passant par le rock psyché turc d'Altin Gün ou la chanson soul de Lous.

Deep in the Woods

Du 07 au 9/09, à Massembre. www.deepinthewoods.be

Peter Kernel

Faut-il encore le présenter? Depuis 2011, le Deep in the Woods vient poser chaque année ses valises musicales dans le domaine de Massembre, lors du premier week-end de septembre. L'occasion d'un extra estival entre potes ou en famille (tout est prévu pour les kids), au milieu des bois. Ambiance détendue assurée, où l'on pourra profiter, entre une séance de yoga et une promenade dans les arbres, des concerts de Peter Kernel ou de Yallah Bye.

ÉLECTRO

Meakusma

Du 07 au 9/09, à Eupen. www.meakusma-festival.be

Lena Willikens

Organisé tout au bout de la Belgique, à Eupen, le Meakusma aime plus que tout titiller les limites des musiques électroniques. Géographiquement décentralisé, le festival pratique les marges musicales, avec une programmation aventureuse, entre techno pointue et ambient expérimentale, le tout agrémenté de conférences, installations, etc. Pour sa 3e édition, Meakusma a invité, par exemple, Shackleton, Chris Watson, John Talabot, les Français de Bégayer, ou encore Lena Willikens.

Horst

Du 07 au 9/9, à Holsbeek. www.horstartsandmusic.com

C'est la der. Après cette 5e édition, le festival Horst va devoir en effet déménager du château médiéval brabançon qui lui servait jusqu'ici d'écrin. En attendant de mettre la main sur un nouveau site, le festival s'offre une troisième scène et un jour supplémentaire, tout en maintenant plus que jamais sa ligne éditoriale arty, entre musique électronique, arts visuels et architecture. Au programme, notamment, les concerts/DJ sets de Motor City Drum Ensemble, Mr. Scruff, Lefto, Maurice Fulton...

Voodoo Village

Le 28/09, à Grimbergen. www.voodoovillage.be

Sam Paganini

C'est la troisième édition du Voodoo Village. Dans le domaine du château de Grimbergen, à côté de Bruxelles, l'événement joue la carte du festival dance, en misant sur une scénographie à la fois intimiste et bucolique. Son autre atout principal est de pouvoir compter sur l'appui de deux acteurs importants de la nuit bruxelloise: le Fuse évidemment, ainsi que les soirées/collectif On. Espérant attirer pas moins de 6 000 personnes, le Voodoo a notamment invité Âme, Sam Paganini, Recondite (en live), etc.

Nuits sonores

Du 27 au 30/09, à Bruxelles. www.nuits-sonores.be

Lil' Louis

Après une première édition que l'on qualifiera de "compliquée", le festival lyonnais remet le couvert avec une déclinaison bruxelloise revue et corrigée. Si le circuit du vendredi est maintenu, plus question de se disperser les autres soirs. Ni même de s'immiscer dans des lieux inédits de la capitale. Les Nuits sonores ont effet choisi de se replier sur le Bozar comme principal QG du festival. Y seront installées six scènes, sur lesquels s'éparpilleront notamment Detroit Swindle, Lil' Louis, Les Amazones d'Afrique, etc.

JAZZ

Toots Jazz Festival

Du 7 au 9/9, à La Hulpe. www.jazzlahulpe.be

Typh Barrow

Lancé deux ans avant la disparition du grand maître de l'harmonica, le Toots Jazz Festival revient pour une troisième édition, toujours à La Hulpe. Où il sera évidemment question de rendre hommage à Jean-Baptiste Thielemans, dit Toots. Avec Grégoire Maret et Kenny Werner, en particulier, le samedi soir, mais pas seulement. Dans une affiche qui brasse large, il y aura de la place aussi bien pour Manu Dibango que pour Typh Barrow, José van Dam (poussant la chanson), Greg Houben, David Linx ou encore l'orchestre de feu Cesária Evora.

Saint-Jazz

Les 28 et 29/09, à Saint-Josse. www.saint-jazz.be

Manou Gallo

L'an dernier, l'événement avait manqué au calendrier. Trente-trois ans après sa première édition, le Saint-Jazz relance la machine, visant toujours le grand écart entre "pointu et familial". Entre la Jazz Station (le 28) et le Botanique (le 29), le festival a programmé notamment le contrebassiste Sal La Rocca en quartet, Reggie Washington, Manou Gallo (venant présenter son nouvel album, réalisé notamment avec le concours de Bootsy Collins), ou encore Manu Hermia et son jazz "for kids".