En images: le Brussels Summer Festival de Gina Olafson, étudiante au 75

20/08/18 à 16:14 - Mise à jour à 16:14

Dernière étape de notre collaboration estivale avec l'école de photographie bruxelloise: au tour de la Belgo-canadienne Gina Olafson de nous livrer son regard décalé sur le BSF et ses festivaliers.

Gina Olafson a vécu au Barhein, à Londres, à Istanbul et à Paris avant de s'installer à Bruxelles. Après s'être essayé à la mode et au graphisme, elle a décidé d'étudier la photographie et a eu un coup de coeur pour Le 75, d'où elle a été diplômée en juin dernier.

Elle qui chérit d'habitude l'argentique a décidé cette fois d'utiliser son Fuji X100F, sans flash, du coucher du soleil au bout de la nuit. Parce que, pour elle, "Bruxelles, après la tombée du soleil, se drape d'une nouvelle énergie et de candeur"...

Gina aime concentrer son attention sur les détails, la texture ou le symbolisme: elle a envisagé ses projets scolaires comme autant de discours personnels sur la propriété, les problèmes d'identité, les conflits intérieurs ou la solitude.

Son prochain projet à long terme sera consacré à la culture et l'identité belge.

www.ginaolafson.com - www.instagram/daughterofdallas

En savoir plus sur:

Nos partenaires