Il ressemble à un salon. Un salon avec une scène, des draps au plafond, une boule à facettes, des têtes d'animaux empaillés et une tapisserie de moulin à eau. Le tout peuplé par des gens (beaucoup de musiciens et pas mal de Lillois) qui ne se laissent par mourir de soif et qui ont un faible pour les farandoles. À Tournai, on parle beaucoup du pont des Trous, mais on ne cause jamais assez de Water Moulin. Il s'en est pourtant passé des choses pendant dix dans ce lieu culturel alternatif comme on n'en fait plus beaucoup en Wallonie.
...