Les organisateurs de Tomorrowland se disent déçus mais restent confiants en la procédure.

Les plaignants considèrent que les nuisances seront multipliées par deux par rapport aux années précédentes et estiment qu'il y a un problème avec l'autorisation pour le deuxième week-end. Une réunion de conciliation avait eu lieu vendredi dernier mais les riverains ont finalement décidé de contester l'organisation du festival devant la justice.

Les organisateurs de Tomorrowland déplorent cette décision et ajoutent que toutes les procédures légales ont été respectées, comme lors des éditions précédentes.

Les organisateurs de Tomorrowland se disent déçus mais restent confiants en la procédure.Les plaignants considèrent que les nuisances seront multipliées par deux par rapport aux années précédentes et estiment qu'il y a un problème avec l'autorisation pour le deuxième week-end. Une réunion de conciliation avait eu lieu vendredi dernier mais les riverains ont finalement décidé de contester l'organisation du festival devant la justice. Les organisateurs de Tomorrowland déplorent cette décision et ajoutent que toutes les procédures légales ont été respectées, comme lors des éditions précédentes.