L'étudiante louvaniste a sorti fin janvier son premier single Dépendance. Depuis, elle a conquis les radios nationales (et serait actuellement le titre belge le plus joué en radio en Belgique) et s'attaque désormais à la France. Celle qui officie non seulement comme interprète mais également comme auteure et compositrice vient de faire une entrée remarquée dans la programmation de NRJ, alors que son morceau culmine à 500.000 écoutes sur les plateformes de streaming. Influencée par Lana Del Rey, Billie Eilish ou des rappeurs tels que Nekfeu ou Lomepal, la démarche de composition est définitivement pop.

Dépendance, c'est l'histoire d'une rupture douloureuse. Une rupture impuissante et retentissante qui donne vie à une chanson très pop dont la mélodie entre dans la tête et n'en sort plus. Un buzz made in 2021 qui a touché la communauté TikTok, comme en témoignent les commentaires sous le clip sur YouTube.

Doria D a annoncé un album courant 2021, et vu le succès du single, gardez-la à l'oreille, elle risque d'encore faire parler d'elle.

Charles Christiaens

L'étudiante louvaniste a sorti fin janvier son premier single Dépendance. Depuis, elle a conquis les radios nationales (et serait actuellement le titre belge le plus joué en radio en Belgique) et s'attaque désormais à la France. Celle qui officie non seulement comme interprète mais également comme auteure et compositrice vient de faire une entrée remarquée dans la programmation de NRJ, alors que son morceau culmine à 500.000 écoutes sur les plateformes de streaming. Influencée par Lana Del Rey, Billie Eilish ou des rappeurs tels que Nekfeu ou Lomepal, la démarche de composition est définitivement pop. Dépendance, c'est l'histoire d'une rupture douloureuse. Une rupture impuissante et retentissante qui donne vie à une chanson très pop dont la mélodie entre dans la tête et n'en sort plus. Un buzz made in 2021 qui a touché la communauté TikTok, comme en témoignent les commentaires sous le clip sur YouTube. Doria D a annoncé un album courant 2021, et vu le succès du single, gardez-la à l'oreille, elle risque d'encore faire parler d'elle. Charles Christiaens