Grande gueule politisée, elle a pu agacer avec ses contradictions. Aujourd'hui, son 4e album démontre pourtant que sa démarche est toujours pertinente, sauvage et innovante. Pas tout le temps: il y a un an, sa maison de disque lui demandait de revoir sa copie, jugée trop "happy". Matangi l'est encore par moments (Come Walk With Me, Sexodus...). Ailleurs, M.I.A. prouve cependant qu'elle reste une (pop) star unique en son genre, courageuse dans ses audaces soniques métalliques et autres saillies gaana-électro-punk.

  • M.I.A., MATANGI, DISTRIBUÉ PAR UNIVERSAL.