Récemment parti s'installer à Los Angeles, le natif de Kansas City y a enregistré Harlem River. Hommage, coincé entre Manhattan et le Bronx, à New York où il a vécu ces sept dernières années. Sur ce tout bon album d'indie folk-rock urbain, Morby chante en duo avec Cate Le Bon (Slow Train). Fait jouer de la basse (Miles, Miles, Miles) et de l'harmonica (Reign) à Tim Presley (White Fence). Et semble adresser çà et là des clins d'oeil au fraîchement disparu Lou Reed. Harlem River a l'esthétique vintage et le chant dylanien.... Marqué par Highway 61 Revisited, le Catacombs de Cass McCombs et le Nebraska de Springsteen, un disque beau, chaud et réconfortant...

  • KEVIN MORBY, HARLEM RIVER, DISTRIBUÉ PAR WOODSIST/KONKURRENT.