Wilkinson met au centre de Curls les instants de sobriété qui l'ont nourri dans les Midlands anglais lorsqu'il était enfant. "Récemment, les choses qui m'ont parues significatives sont les petites observations et les expériences, celles qui résonnent tellement en moi et qui méritent qu'on leur consacre un morceau", confie-t-il à Stereogum.

Bibio capture un instant de douceur, ode à ses jeunes années. Après avoir laissé une grande place à l'instrumental sur ses dernières compositions, sa voix revient relater les beautés de la nature de ses contrées, ponctuées d'un violon qui rend le tout nostalgique et immersif. L'envie nous viendrait même d'observer nos propres songes avec Curls en fond sonore, pour ensuite explorer le reste de sa musique.