Roméo Elvis a donc réussi son coup. AvecChocolat, son premier véritable album "solo", le rappeur était bien décidé à faire le break et a imposé sa stature demeilleur "numero deux" de la scène belge. On peut dire que c'est réussi. Dans une actu rap francophone, où se bousculent les poids lourds (PNL, Nekfeu, Ninho, Jul, etc), Roméo Elvis a notamment pu obtenir un double disque d'or (un au pays, l'autre en France). Avec, également, à la clé, une tournée des zéniths et des festivals.
...