Il plane sur Zola, le deuxième long métrage de Janicza Bravo ( Lemon), de petits airs de Spring Breakers et autre American Honey. La réalisatrice s'y empare d'une sé...

Il plane sur Zola, le deuxième long métrage de Janicza Bravo ( Lemon), de petits airs de Spring Breakers et autre American Honey. La réalisatrice s'y empare d'une série de tweets devenus viraux, postés en 2015 par A'Ziah Zola King, une serveuse de Detroit qui avait accepté l'invitation d'une cliente pour un lucratif job de stripper en Floride dissimulant en fait une sordide affaire de prostitution. Pop et flashy dans son esthétique relevée encore d'ingénieuses trouvailles de mise en scène, le film n'évite toutefois pas les travers de sa source d'inspiration, s'en tenant à une approche légère et superficielle qui dessert un propos un brin brumeux, même si tant Taylour Paige que Riley Keough s'y montrent convaincantes.