Après avoir fait sensation à Tolède, l'exposition Free Energy débarque à Bruxelles sous un intitulé raccourci. Il ...

Après avoir fait sensation à Tolède, l'exposition Free Energy débarque à Bruxelles sous un intitulé raccourci. Il reste que "Free" va comme un gant à cet artiste belge dont les toiles, à travers un jeu abstrait de formes dynamiques et de couleurs, évoquent les tempos et les improvisations musicales. À juste titre car c'est bien le jazz, la musique sérielle ou le minimalisme d'un Philip Glass qui composent la bande-son des tableaux-partitions d'Yves Zurstrassen. Le tout pour une mini-rétrospective inversée qui mènera les visiteurs de 2019 à 2009.