"Punk"

Longtemps intouchable, enchaînant une série de mixtapes aussi foutraques que passionnantes, Young Thug a fini par marquer le pas. Logique après un tel run vic...

Longtemps intouchable, enchaînant une série de mixtapes aussi foutraques que passionnantes, Young Thug a fini par marquer le pas. Logique après un tel run victorieux, bousculant les codes rap et pop. Pour autant, même en rentrant dans le rang, le rappeur d'Atlanta a continué de cultiver ses particularités. C'est frappant sur le premier morceau de Punk, son deuxième album "officiel": Die Slow est une sorte de confession intime sur fond de guitare acoustique, sans beat et (quasi) sans autotune. Dès le titre suivant, Stressed avec J. Cole et T-Shyne, les choses reviennent à la normale. Mais régulièrement, une guitare ou un piano solitaire ( Droppin Jewels) viennent proposer un contrepoint au groove futuriste. Preuve que Young Thug n'a pas fini de chercher.