"Mother"

Originaire d'Anogia, village montagneux de Crète qui fut détruit par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, le chanteur et joueur de luth ...

Originaire d'Anogia, village montagneux de Crète qui fut détruit par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, le chanteur et joueur de luth Giorgios Xylouris s'est depuis quelques années acoquiné avec Jim White, batteur australien des Dirty Three croisé au chevet de Will Oldham, Nick Cave ou encore PJ Harvey. À nouveau produit par Guy Picciotto (Fugazi), Mother, leur troisième album en tandem sous le nom de Xylouris White, roule dans les Balkans sur des routes caillouteuses et des chemins de traverse. Entre folk traditionnel et rock psychédélique, musiques du monde et expérimentales. Un périple dépaysant, halluciné et mystique qui chante en grec et donne envie d'escapades hellènes avec sac à dos...