Belle découverte que ce film de Li Hongqi, primé à Locarno en 2010. Le réalisateur (qui s'est consacré ensuite au documentaire) y suit, dans une petite ville de la Chine co...

Belle découverte que ce film de Li Hongqi, primé à Locarno en 2010. Le réalisateur (qui s'est consacré ensuite au documentaire) y suit, dans une petite ville de la Chine communiste figée dans des plans étirés à l'extrême, les évolutions d'adolescents tentant de tuer l'ennui de vacances d'hiver qui n'en finissent pas. Entre apathie et non-sens, il y a là la chronique d'un quotidien morne n'ouvrant que sur peu de perspectives -à la question "Tu veux faire quoi quand tu seras grand?", un gamin répond "orphelin", échantillon parmi d'autres d'humour à froid. Mais aussi un film fascinant maniant le laconisme grinçant comme un sens aiguisé de l'absurde -on pense au cinéma d'un Kaurismäki-, pour se révéler oeuvre politique et poétique à la fois... Présentation fouillée en bonus.