"Great Spans of Muddy Time"

Dans une autre vie, William Doyle a publié au moins deux albums sous le pseudo d'East India Youth (dont Total Strife Forever, en 2014, nommé au Mercury Prize)...

Dans une autre vie, William Doyle a publié au moins deux albums sous le pseudo d'East India Youth (dont Total Strife Forever, en 2014, nommé au Mercury Prize). Depuis qu'il a décidé de reprendre son nom, il n'a cessé de pousser encore plus loin l'exploration d'un certain rock aventureux. À cet égard, Great Spans of Muddy Time en est un parfait exemple, rappelant notamment les audaces d'un Robert Wyatt. Aussi bancal que sublime, foutraque et flamboyant, il peut passer d'un songwriting pop limpide ( And Everything Changed) à une séquence electronica à la Radiohead ( Somewhere Totally Else), parfois sur un seul et même morceau ( Semi-bionic). Le genre de disques dont les imperfections manifestes, loin de le plomber, le rendent au contraire d'autant plus attachant.