"The Weight"

La fluidité. Si beaucoup courent après, fort peu nombreux sont ceux à réellement mettre la main dessus. Le second album des Néerlandais de Weval n'est pas loin d'être u...

La fluidité. Si beaucoup courent après, fort peu nombreux sont ceux à réellement mettre la main dessus. Le second album des Néerlandais de Weval n'est pas loin d'être un modèle du genre. Baptisé paradoxalement The Weight, il coule avec une légèreté et une évidence épatantes. Et cela sans jamais tomber dans la musique décorative -raccord, sinon avec l'esthétique, en tout cas avec le programme proposé par le label Kompakt qui les accueille. À la base du projet, Harm Coolen et Merijn Scholte Albers ont imaginé une douzaine de paysages pop électroniques, à la fois vaporeux et intenses. Des chansons qui trafiquent les voix ( Heardbreak Television), manipulent les sons ( Couldn't Do ItBetter), sans jamais crever la bulle dans laquelle elles plongent l'auditeur.