Deux ados marginaux lancés plein pot dans un road trip échevelé à l'humour noir et méchant sur fond de rock'n'roll bien graisseux: Wayne évoque furieuseme...

Deux ados marginaux lancés plein pot dans un road trip échevelé à l'humour noir et méchant sur fond de rock'n'roll bien graisseux: Wayne évoque furieusement la réponse américaine à The End of the F***ing World, la série anglaise adaptée du roman graphique de Charles S. Forsman. Et diantre, que cette affaire a de l'allure! Dans la foulée d'un Cobra Kai, notamment, ces dix épisodes d'une demi-heure saignants à souhait, mais pas moins tendres et profonds pour autant, achèvent de faire de YouTube Premium, le service d'abonnement payant du géant de l'hébergement vidéo, un pourvoyeur de séries avec lequel il faut désormais compter. " Musta burned like hell!"