L'album Soon aurait dû s'appeler Soon 2, car c'est bien de la deuxième exploration spatiale vers Proxima du Centaure dont il s'agit ici. La première, datant de 2034, consistait à établir une colonie sur la Lune afin d'y extraire des minerais faisant défaut sur Terre et d'expédier les déchets nucléaires les plus dangereux vers le soleil. Fausse bonne idée: si cette mission fut un succès, elle contribua à l'accélération de la destruction de notre planète. Ayant trouvé un moyen de se débarrasser de ses déchets, l'humanité n'avait plus aucune raison de faire attention ....

L'album Soon aurait dû s'appeler Soon 2, car c'est bien de la deuxième exploration spatiale vers Proxima du Centaure dont il s'agit ici. La première, datant de 2034, consistait à établir une colonie sur la Lune afin d'y extraire des minerais faisant défaut sur Terre et d'expédier les déchets nucléaires les plus dangereux vers le soleil. Fausse bonne idée: si cette mission fut un succès, elle contribua à l'accélération de la destruction de notre planète. Ayant trouvé un moyen de se débarrasser de ses déchets, l'humanité n'avait plus aucune raison de faire attention ...et s'en est donné à coeur joie. Nous voici en 2145. Après moult guerres et épidémies -et finalement une prise de conscience-, les 800 millions de Terriens survivants ont décidé de laisser 88% de la nature en paix, n'occupant plus que 12% du sol répartis en sept super mégapoles. Simone Jones, commandante de la mission Soon 2, est presque prête pour son voyage sans retour; il lui reste à passer un peu de temps, pour la dernière fois, avec son fils Youri à l'occasion d'une visite des principales villes du globe. Mais celui-ci ne l'entend pas de cette manière, car s'il accepte ce tour de la planète avec sa mère, c'est bien pour lui reprocher son abandon. Mère et fils n'arrivant pas à s'entendre, ce dernier parvient à s'échapper dans la zone naturelle réputée invivable. Ce résumé est l'un des angles de cet excellent récit d'anticipation. Thomas Cadène développe une vision du futur particulièrement complexe et réfléchie, digne d'un Alain Damasio ou des théories collapsologistes d'un Pablo Servigne. Il intègre dans la trame scénaristique principale -celle traitant du rapport conflictuel mère-fils- des explications sur sa vision du monde futur de manière assez originale. Prétextant un examen d'histoire, par exemple, Youri ado nous explique depuis le début du XXIe siècle les grandes étapes historico-politiques qui ont mené l'humanité dans le piteux état dans lequel elle se trouve au moment du récit. Il met également en scène la conférence de presse où tous les participants de l'expédition expliquent leur rôle dans Soon 2, décrivant par là-même le procédé qui permettra aux colons d'arriver à destination. Le traitement graphique de l'excellent Benjamin Adam est comme toujours remarquable. S'il met ici de côté son amour pour la typographie art déco, il utilise dans le récit principal un trait au crayon au rendu plus flou que d'habitude, réservant pour les interludes explicatifs un trait net à la plume. Avec Soon, les éditions Dargaud closent de manière magistrale leur collection Vision du futur, soit six récits complets abordant six manières de voir l'avenir par différents auteurs. Si ces histoires furent de qualité inégale, celle de Thomas Cadène et Benjamin Adam sort clairement du lot.