L'e-sport éblouit les joueurs amateurs qui rêvent de gros cachets. S'entraîner non-stop, y compris en route, est donc vital pour exploser Fortnite ou PlayerUnknown's Battlegrounds. Des constructeurs asiatiques ...

L'e-sport éblouit les joueurs amateurs qui rêvent de gros cachets. S'entraîner non-stop, y compris en route, est donc vital pour exploser Fortnite ou PlayerUnknown's Battlegrounds. Des constructeurs asiatiques comme Xiaomi et ZTE l'ont bien compris et alimentent donc depuis un an une nouvelle race de smartphones dédiés aux gaming. Initiateur de cette tendance, Asus élargit cette famille avec son ROG phone. Le bousin mu par un Snapdragon 845 (overcloqué de 2,7 à 2,96 GHz) s'épaule de 8 Go de mémoire vive et d'une batterie de 4 000 mAh. Mais le terminal se distingue également par une large gamme d'accessoires se greffant sur un second port USB-C. Un module enfermant un ventilateur refroidit la sulfureuse bécane tandis qu'une station dock la transforme en PC classique. L'ombre de Mario plane aussi sur le ROG phone puisqu'un second écran le transforme en une sorte de Nintendo DS tandis que deux manettes l'encadrent à la manière d'une Switch. Premiers tours de pistes dès cette fin de l'année, à un tarif encore inconnu.