Amazon vient de lâcher un outil de shopping en réalité augmentée (R.A.) qui permet de glisser virtuellement, avant achat, plusieurs meubles, appareils et autres objets de déco dans n'importe quelle pièce de la maiso...

Amazon vient de lâcher un outil de shopping en réalité augmentée (R.A.) qui permet de glisser virtuellement, avant achat, plusieurs meubles, appareils et autres objets de déco dans n'importe quelle pièce de la maison. Disponible sur iOS et Android, Google Arts & Culture utilise, de son côté, la R.A. pour ranimer des musées confinés. Les musées d'Histoire naturelle de Londres et de Moscou ont ainsi digitalisé plusieurs objets de leur collection, à regarder chez soi. L'appli gratuite permet, par exemple, de téléporter sur la table de son salon un cambropachycope, singulier crustacé préhistorique ici agrandi 400 fois. Également observable sous tous les angles, la capsule d'Apollo 11 et la combinaison spatiale de Neil Armstrong comptent parmi les artefacts de ces nouvelles expositions virtuelles. Un parcours muséal chez soi qui se glisse dans une vague de digitalisation pour les musées en temps de Covid-19. Le Centre Pompidou avait, entre autres, sorti en mai dernier, Prisme 7, un jeu vidéo parcourant ses collections.