La sélection Late Night du festival Séries Mania est le lieu où aller chercher les pépites qui ne feront sans doute pas les gros titres, mais constitueront à coup sûr quelques références cultes de demain. Dans cette "Nuits des coméd...

La sélection Late Night du festival Séries Mania est le lieu où aller chercher les pépites qui ne feront sans doute pas les gros titres, mais constitueront à coup sûr quelques références cultes de demain. Dans cette "Nuits des comédies" 2020, on épingle la série australienne Upright, road trip échevelé où l'humoriste Tim Minchin y joue, à contre-emploi, le bien mal nommé Lucky. Pianiste talentueux, adulescent lunaire et autodestructeur, il se lance sur les 4 000 kilomètres séparant Perth de Sydney afin d'honorer les derniers souhaits de sa mère mourante: lui amener son piano, faire la paix avec sa famille et -pourquoi pas?- avec lui-même. Un bête accident plus tard, il croise la route d'une ado droite dans ses bottes et au verbe bien troussé, Meg (Milly Alcock), avec qui il est contraint de poursuivre la route. La confrontation accouche d'un périple initiatique entre contemplation, auto-analyse et rencontres hautes en couleur, où seul le piano droit assure un semblant de stabilité. L'alchimie entre Alcock et Minchin est étonnante, les dialogues sont ciselés, et le rire souvent au bord des larmes.