Tendue, oppressante, l'ouverture du premier des quatre épisodes que compte cette mini-série germano-américaine pose avec intelligence le cadre contraignant et cul...

Tendue, oppressante, l'ouverture du premier des quatre épisodes que compte cette mini-série germano-américaine pose avec intelligence le cadre contraignant et culpabilisant qui justifie la douloureuse quête d'émancipation de son héroïne. Très librement adaptée pour Netflix de l'autobiographie de Deborah Feldman, Unorthodox raconte comment Esty (formidable Shira Haas), une femme-enfant de 19 ans, va fuir un mariage arrangé par sa communauté juive ultra-orthodoxe de Brooklyn pour recommencer une vie à elle à Berlin. La matière est forte et sensible, mais la série, de facture classique, quasiment impersonnelle, s'égare trop souvent en séquences superflues voire ratées, à l'image de son final facile.