Spotlight de Tom McCarthy, Argo de Ben Affleck, Vice d'Adam McKay...: voilà quelques années que le cinéma américain tente de renouer avec la fibre politique qui l'irriguait généreusement pendant les années 70. Ainsi, aujourd'hui, de The Report ( critique en page 36), thriller de Scott Z. Burns inspiré de faits réels. Un film plongeant dans les méandres de l'Histoire récente des États-Unis sur les pas de Daniel Jones (Adam Driver), un employé mandaté par le United States Senate Select Committee on Intelligence et la sénatrice Dianne Feinstein (Annette Bening) pour enquêter sur les méthodes d'interrogatoire adoptées par la CIA au lendemain des attentats du 11 septembre. Travail de longue haleine -sept années consacrées à éplucher d'innombrables documents- qui conduira à la rédaction d'un rapport établissant notamment la pratique de la torture de détenus, somme dont la publication s'avérera toutefois plus compliquée qu'escompté.
...