"Harmonizer"

Cela faisait quasiment un an et la sortie du dernier Fuzz (autant dire une éternité quand on connaît l'apôtre) qu'on ne vous avait plus parlé de ce ...

Cela faisait quasiment un an et la sortie du dernier Fuzz (autant dire une éternité quand on connaît l'apôtre) qu'on ne vous avait plus parlé de ce bon vieux Ty Segall. Début août, le guitar hero californien sortait sans prévenir le premier album enregistré dans son studio flambant neuf. Un disque sur lequel on retrouve ses potes du Freedom Band (Mikal Cronin, Charles Moothart...) mais aussi sa femme (Denee), qui a coécrit deux chansons. Harmonizer (c'est le nom de son antre) n'est pas l'essai le plus abouti du bonhomme et manque peut-être de morceaux mémorables, mais c'est le disque puissant et acidulé d'un mec qui connaît le rock, se laisse guider par ses idées et s'éclate avec son nouveau jouet.