Christian Petzold, l'auteur de Barbara, transpose de nos jours à Marseille Transit, le roman écrit en exil en 1941 et 1942 par Anna Seghers, et qui relatait l'histoire de réfu...

Christian Petzold, l'auteur de Barbara, transpose de nos jours à Marseille Transit, le roman écrit en exil en 1941 et 1942 par Anna Seghers, et qui relatait l'histoire de réfugiés fuyant la persécution nazie. La collision des époques est saisissante, alors que l'on découvre Georg (Franz Rogowski) au nombre de ceux tentant d'embarquer à destination de l'Amérique pour échapper aux fascistes. Et qui, afin de faciliter son entreprise, va endosser l'identité d'un écrivain mort avant de tomber amoureux de Marie (Paula Beer), une mystérieuse jeune femme à la recherche de son mari... À la suite de ces personnages fantomatiques, le cinéaste allemand signe un film en résonance limpide avec l'actualité, non sans y infuser une part de romanesque pour un résultat déconcertant, mais plus encore troublant.