On en perd notre lusitanien. Pour la première fois depuis 1988, Rodrigo Beenkens n'est pas au commentaire d'un grand tournoi de football. L'Euro se déroulant du 11 juin au 11 juillet et le To...

On en perd notre lusitanien. Pour la première fois depuis 1988, Rodrigo Beenkens n'est pas au commentaire d'un grand tournoi de football. L'Euro se déroulant du 11 juin au 11 juillet et le Tour de France débutant déjà ce samedi, le journaliste ertébéen a dû faire une croix sur les Diables mais figure bien au départ de cette Grande Boucle. Si le jeune Slovène Tadej Pogacar (22 ans) tentera de se succéder à lui-même, son compatriote Primoz Roglic et le Britannique Geraint Thomas, vainqueur en 2018, ne l'entendent pas de cette oreille. Ineos Grenadiers, l'équipe de ce dernier, fait d'ailleurs figure d'épouvantail avec entre autres dans ses rangs le vainqueur du Critérium du Dauphiné Richie Porte, celui du Tour de Suisse Richard Carapaz ou encore Tao Geoghegan Hart, qui a remporté le Giro l'an dernier. Cette première sortie d'une édition 2021 rythmée par six étapes de montagne et deux contre-la-montre emmène le peloton de Brest à Landerneau...