"For Gyumri"

Ces 30 minutes de musique constituent le petit frère d' An Ancient Observer paru l'an dernier. Dédiés à la ville d'Arménie où le pianiste est né en 198...

Ces 30 minutes de musique constituent le petit frère d' An Ancient Observer paru l'an dernier. Dédiés à la ville d'Arménie où le pianiste est né en 1987, les morceaux traquent toujours la fibre contemporaine, parfois atonale, préservés de sécheresse par un lyrisme particulier. Peut-être la résultante du déménagement de Tigran à Los Angeles lors de son adolescence et de l'immersion dans une culture diligentée par la communication. Y compris dans cet héritage de Monk qui voisine avec des atmosphères plus fluides, par exemple lorsque Tigran siffle la mélodie d'une BO intimement cinématographique. Ou laisse glisser un chant éthéré dans son classico-jazz, pas si loin des décloisonnements magiques à la Brad Mehldau ( Aragatz).